© 2018 site créé par Rachel Daugy

Je suis Practicienne en Sophro Analyse Intégrative, diplômée de l’Institut Européen de Sophro-Analyse (IESA). 

 

A travers mon propre cheminement et mon parcours en développement personnel, j’ai découvert ceci : 

 

« Le plus beau cadeau que l’on puisse faire à autrui, est celui de sa propre harmonie » 

 

L’harmonie requiert une connaissance de soi-même, de nos côtés lumineux comme des aspects les plus sombres, connaissance qui peut mener à l’amour de soi-même, puis à la découverte de l’Amour en Soi pour soi et pour tout à chacun, l’élan de Vie. 

 

La progression sur ce chemin en moi et vers moi m’a incité à me former professionnellement dans le métier de la relation d’aide ou « relation aidante », développant ainsi ma fibre sensible, empathique et d’écoute présente en moi depuis l’enfance, que je m'efforce de mettre en oeuvre dans ma pratique.

Le choix de la Sophro-Analyse Intrégrative m’a paru une évidence : réunir ce qui est souvent désuni: le corps, le cœur et l’esprit.  

« Le corps ne ment pas » : réapprendre à écouter ses ressentis, à faire confiance à son corps en toute sécurité, car le corps est bien souvent la mémoire des traumatismes et de souffrances à demi-enfouies ou oubliées. Faire émerger ces informations est primordiale pour le processus thérapeutique. 

«On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux» (A. St Exupéry) : lorsque le mental est en confiance, et qu’il peut baisser la garde, le cœur perçoit au-delà. Au-delà des comportements d’autrui et de nos interprétations et jugements, voir au-delà de nos mécanismes de défenses. Se regarder soi avec le Cœur ou autrui avec le Cœur est une merveilleuse clé d’apaisement. 

« Le corps et la psyché sont interdépendants » L’esprit, la psyché ont une influence sur le corps. Nos pensées, nos émotions génèrent des hormones de plaisir ou de stress qui impactent le corps. Il s’agit alors de venir apaiser ces pensées, ces souvenirs de souffrance, et de réunifier le corps et la tête. Nous ne sommes pas des êtres coupés en deux. Notre essence véritable est l’unité. 

 

Englobant les apports théoriques de la Sophro Analyse Intégrative et utilisant des outils vivants et dynamiques, j’installe une présence bienveillante, une qualité d’être, un lien authentique et sain.